sans-titre

 


Manger local, c’est bon pour le goût, la santé, les paysans, l’environnement, les paysages… mais si c’était aussi une question de sécurité civile ? En cas, par exemple, de cyberattaque paralysant les acteurs de l’approvisionnement alimentaire, comment se prémunir d’une pénurie alimentaire ? Comment accroître notre résilience alors que les magasins n’ont que trois jours de stocks ?

Stéphane Linou, ancien Conseiller général de l’Aude, Conseiller en développement local et pionnier du mouvement Locavore en France vient de publier une enquête menée à la croisée des mondes de l'agriculture, l'alimentation, la sécurité, la défense et la société civile, qui propose de multiples actions à tous niveaux pour renforcer nos systèmes alimentaires locaux et améliorer la souveraineté alimentaire.
Françoise Laborde, sénatrice de Haute-Garonne, a récemment défendu au Sénat un projet de résolution « Résilience alimentaire des territoires et sécurité nationale.

La conférence sera suivie d'un débat avec la salle et les organisateurs.
 

Événement co-organisé par Le collectif Nourrir la Ville (ADEAR 31, CIVAM Haute-Garonne, Cocagne Haute -Garonne, Erables 31, Terre de Liens Midi-Pyrénées, Le 100e Singe), Toulouse en Transition, Cocagne Alimen'Terre, FNE Midi-Pyrénées, Les Amis de la Terre, Citoyens pour le Climat, Greenpeace Toulouse, 3PA, Green My City, AMAP Midi-Pyrénées.