le grand jardin

08 février 2020

L'assassinat des petits paysans ...

Quand on est adhérents à l'AMAP porc
Quand on découvre les super colis que Patrice vient nous livrer et qu'on se régale d'avance
Quand on sait le travail qu'il fait
Quand on sait que ce travail est tout à la fois laborieux, mal rémunéré, nourricier et respectueux
Quand on sait que la consommation de produits bio et locaux est la seule résistance face aux fermes-usines industrielles ...

Alors, on se prend cette vidéo en pleine face et ...
on s'inquiète un peu quand même ...

 

 

 

 

 

Posté par le grand jardin à 08:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


06 février 2020

Relocaliser l’alimentation

 

sans-titre

 


Manger local, c’est bon pour le goût, la santé, les paysans, l’environnement, les paysages… mais si c’était aussi une question de sécurité civile ? En cas, par exemple, de cyberattaque paralysant les acteurs de l’approvisionnement alimentaire, comment se prémunir d’une pénurie alimentaire ? Comment accroître notre résilience alors que les magasins n’ont que trois jours de stocks ?

Stéphane Linou, ancien Conseiller général de l’Aude, Conseiller en développement local et pionnier du mouvement Locavore en France vient de publier une enquête menée à la croisée des mondes de l'agriculture, l'alimentation, la sécurité, la défense et la société civile, qui propose de multiples actions à tous niveaux pour renforcer nos systèmes alimentaires locaux et améliorer la souveraineté alimentaire.
Françoise Laborde, sénatrice de Haute-Garonne, a récemment défendu au Sénat un projet de résolution « Résilience alimentaire des territoires et sécurité nationale.

La conférence sera suivie d'un débat avec la salle et les organisateurs.
 

Événement co-organisé par Le collectif Nourrir la Ville (ADEAR 31, CIVAM Haute-Garonne, Cocagne Haute -Garonne, Erables 31, Terre de Liens Midi-Pyrénées, Le 100e Singe), Toulouse en Transition, Cocagne Alimen'Terre, FNE Midi-Pyrénées, Les Amis de la Terre, Citoyens pour le Climat, Greenpeace Toulouse, 3PA, Green My City, AMAP Midi-Pyrénées.

 

Posté par le grand jardin à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 février 2020

Fin de saison, nouvelle saison !

Plus beaucoup de légumes au jardin, mais déjà quelques fleurs printanières !
Pour le moment il n'y a pas eu d'hiver, mais beaucoup, beaucoup d'eau.
Les dernières récoltes sont difficiles et l'excés d'humidité, couplé à des températures tout de même très douces pour la saison, apporte son lot de problèmes supplémentaires sur le développement ou la conservation de certains légumes. C'est la période des récoltes maigrichonnes et ingrates ...
Et encore, notre sol est vivant et ne reste pas gorgé d'eau en surface comme ces champs alentours, cruellement labourés, totalement morts.

Notre saison d'AMAP touche à sa fin. Encore 2 livraisons, puis une pause pendant laquelle nous préparerons tranquillement la saison suivante. Déjà nous n'allons pas tarder à commencer les semis et remplir la pépinière.

Merci d'avance à ceux qui continueront l'aventure amapienne. Je rabâche, mais il est évident qu'au delà de se nourrir sainement et localement, l'adhésion à l'AMAP est un véritable acte militant. 

A propos de militants, je viens de terminer le dernier numéro de Kaizen
(que ma maman m'a prêté, merci !)
Le dossier sur les néo-paysans est intéressant et, au delà du fait que, bien sûr, de nombreux témoignages résonnent en moi, la lecture en est motivante. Un peu d'optimisme sur un métier qui, même s'il est souvent difficile, a vraiment du sens ! 

 

 

20200129_125937 20200129_130955

 20200129_130024 20200129_130009

Au grand jardin- Janvier 2020

 

 

Posté par le grand jardin à 06:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 janvier 2020

Que dire ....

ththth

Malgré un hiver peu rigoureux jusqu’à maintenant, voilà la saison où le jardin est un peu triste ... De moins en moins de récoltes, des fins de cultures pas forcément très jolies, des serres encore remplies des "restes" de l'été. 
Encore quelques livraisons puis, en février, ce sera la pause et le moment de préparer la prochaine saison.
Elle sera allégée, nous avons besoin de lever le pied et allons réduire le nombre de semaines de livraison sur l'année. Parce que, ça y est, nous avons 120 ans (ben oui, 60 chacun !) et le travail physique devient chaque année un peu plus pénible.
Et puis nous sommes aux premières loges pour constater qu'il est bien là le dérèglement climatique. Notre activité s'en trouve impactée, nous devons nous adapter, adapter les variétés et les périodes de plantations.
Nous allons continuer à faire ce que nous pouvons dans un contexte de plus en plus compliqué, en espérant, encore et toujours, que finissent par éclore une vraie conscience et de vraies mesures politiques parce que la simple bonne volonté citoyenne risque de ne plus suffire.

A l'heure où les scientifiques tirent le signal d'alarme sur l'évaporation des océans, la disparition de la biodiversité, la diminution de la croissance végétale, on ne peut que s'inquiéter.
En 15 ans plus de 30% des oiseaux des champs ont disparus en France. La dégradation et la disparition des milieux qui leurs sont favorables est en cause. Il en va de même pour les insectes dont la disparition progressive de nombreuses espèces s'apparente pour les spécialistes à une "catastrophe silencieuse". Cela fait aussi des années et des années que les apiculteurs nous alertent sur le sort des abeilles.

Que faire d'un monde où l'homme a transformé la nature en une industrie productiviste qui ravage tout ?
L'agriculture nourricière est devenue insidieusement mortifère.
Que faire devant cette toute puissance des lobbys qui préconisent les épandages de pesticides jusqu'à 5 à 10 mètres des habitations, alors même que le lien entre la toxicité de ces produits et les cas d'enfants nés avec des malformations, développant des cancers ou présentant des troubles d'autisme ou d'hyper activité est clairement établi.

Et alors comment rester optimiste quand on constate l'echec cuisant du plan Ecophyto qui promettait à court terme une réduction de l'usage des pesticides : un rapport tout récent du ministère de l'Agriculture fait état d'une augmentation de plus de 20 % de vente de pesticides entre 2017 et et 2018. On saura l’année prochaine ce que ça donne pour 2019...

Et puis, que dire d'une société qui rend obligatoires des vaccins bourrés d'aluminium, alors que ce même aluminium a été retiré des vaccins pour chats à cause de sa dangerosité.
Et que penser d'un panneau publicitaire tout frais, croisé hier sur ma route:   Actuellement chez L...  tomates grappes 1,99 € le kilo, origine Espagne. 
Mais nous sommes au mois de janvier !!! 
Réfléchissons à l'impact de ces produits sur l'environnement (production en serres chauffées, transport..) la santé (traitements chimiques, avec même des produits interdits d'utilisation en France) et l'humain (conditions de travail quasi esclavagistes, 
imaginons combien sont payés les ouvriers pour que le produit arrive à moins de 2€ en magasin). Et en plus ça ne doit avoir aucun goût 💩 
Et oui, quand on pense qu'il suffirait que PERSONNE n'en achète  ...

C’est cette publicité qui a déclenché ma colère je crois, mais je pourrai continuer encore et encore à évoquer tant d’autres raisons ....parler de la disparition progressive de l'Amazonie, de l'augmentation hallucinante du continent de plastique, des incendies en Australie, du report de l'interdiction des pailles en plastiques, des fermes-usines, de l'installation forcée des compteurs communiquants, du développement de la 5G, des 36 traitements préconisés sur les pommiers, des normes "biosécurité" aberrantes imposées aux petits éleveurs, de notre future retraite estimée à moins de 600 € mensuel chacun... tout me vient en vrac, la liste est malheureusement non exhaustive, beaucoup trop longue... J'arrête là !

On continue quand même, en s'accrochant à quelques satisfactions qui nous laissent suspendus à nos espérances !
On continue à préserver notre terre et à cultiver notre jardin avec respect et bon sens.
On continue à faire notre part en révisant totalement nos comportements de consommation car, c'est certain -et beaucoup l'on dit déjà- il est impossible de continuer à poursuivre une croissance infinie (même "verte") dans un monde fini.

 

 J’ai peut-être plombé un peu l’ambiance... bonne année, quand même ! ani45

 

 

 

sans-titre

 

 

 

Posté par le grand jardin à 21:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

04 janvier 2020

20/20

 

Ce qu'on voeux pour 2020 ...

Une année sereine, sans tensions, sans consommation excessive, sans violence, sans tempêtes ni pesticides 
Une année de conscience, d'espérances, de partage, de respect, de justice et d'attentions
Une année d'actions et de résultats
 Une année engagée et militante
Une année de semences libres et de biodiversité
Une année fertile
Une année d'Amour

 Très douce année à tous !

 

Mâche Radis violets Persil

Betteraves Fenouil Blettes 

Epinards Moutarde et blettes Rougette

Moutarde Courges Serre innondée ..  

 Feuilles de chêne Poireaux Roquette

Sous serre Patates douces Plein champ 

 Céleri branche Carottes Choux-raves

 ★ Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que ça s'est passé.
Margaret Mead (1901 - 1978) - Anthropologue.

 

Coucher de soleil à Saint-Jory

 

Posté par le grand jardin à 13:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


26 novembre 2019

Les patates douces

Pour une première tentative, c'est plutôt une belle réussite !

Même si la récolte s'est avérée être beaucoup plus laborieuse que prévu, nous sommes satisfaits du volume récolté et de la qualité des tubercules (quelques rongeurs les trouvent malheureusement bien à leur goût aussi ...)

DSCN1360 (2)

 

Nous les avons goutées à toutes les sauces : en purée, en frites, en chips, en soupe, en gratin... à l'eau, à la vapeur, au four, à la poêle ... Les recettes sont faciles à trouver et c'est toujours excellent ! 

Un petit penchant pour ce gratin, un peu riche certes, mais tellement, tellement bon.
Et en velouté avec de la courge Sucrine du Berry, un délice !

Lors de notre dernière journée au Grand jardin, Nadia avait apporté un super gâteau, une sorte de cake moelleux avec une consistance de flan. Il a eu du succès !
En voici la recette :   

  1 kg de patates douces cuites
  190 g de sucre roux
  160g de beurre
  3 oeufs
 
100g de farine
 
1 c. à c.de vanille en poudre
 
3 c. à s. de rhum

Préchauffez le four à 180°
Ecrasez la patate douce à la fourchette en incorporant le sucre et le beurre.
Ajoutez les oeufs et la farine et mélangez bien.
Incorporez la vanille et le rhum et versez dans un moule à cake beurré.

Cuire 45 mn et laissez refroidir avant de démouler.
Miam !

 

 

 

Posté par le grand jardin à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 octobre 2019

Pépinière rhabillée !

 

Avant

Il était temps d'intervenir !

La bâche de notre serre-pépinière était arrivée en fin de course, opaque, poreuse, percée ... il était plus que temps de la changer.
D'autant qu'il y a dessous encore quelques plants et surtout la récolte de courges qui est stockée là pour l’hiver.
Pour cela il fallait réunir des conditions favorables : quelques jours de pluie pour pouvoir faire les tranchées, puis du beau temps et pas de vent pour bâcher.
Cette semaine était donc idéale pour nos projets. Il fallait aussi quelques bras supplémentaires pour que ce soit moins laborieux.

Quelques supers-amapiens ayant répondu à notre appel, Dominique a préparé les tranchées vendredi et nous avons pu déshabiller et rhabiller la serre dans la journée de samedi.
C'était physique, mais tout s'est bien déroulé, dans la joie et la bonne humeur, avec un repas partagé sous le hangar.
Bravo aux fortiches qui ont manié la pelle et la pioche (j'espère que vous n'avez pas eu trop d'ampoules et de courbatures)
Nous avons aussi eu le temps de récolter des patates douces et de glaner quelques derniers légumes d'été.
Belle journée efficace !  MERCI !!!

 

 

Déshabillage  . .

Rhabillage . .

Récolte patates douces . .

                              A nouveau une belle luminosité sous cette serre !                                                        

Après

Prochain chantier collectif : bâche de la serre verte et nettoyage des cultures d'été sous les autres serres.
A bientôt !

carte-show-lapin-merci-merci

Posté par le grand jardin à 07:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 octobre 2019

OCTOBRE

Cosmos

Les fleurs s'étiolent au bord des serres, l'automne s'installe doucement ...
Il s'en est passé des choses au Grand jardin en octobre.
D'abord il faut faire le bilan de cet été caniculaire : plus un seul chou dans le jardin, des plantes qui ont souffert (et les maraîchers aussi !), les tomates qui n'ont pas été aussi généreuses que d'autres années ... mais tout de même, des récoltes satisfaisantes dans l'ensemble, même si nous les partageons un peu avec les rongeurs et chevreuils particulièrement présents cette année. 

Sucrine et roquette Les rongeurs sont passés par là ... Mante religieuse

Cultures de plein champ

Choux-raves Blettes Sous serre

Moutarde Carotte :) Courges

Epinards et salades Fenouil, persil, navets ... Poireaux

En début de mois j'ai été éloignée du jardin et de l'amap par un affreux mal de dos et je tiens à remercier toutes celles et ceux qui se sont succédés pour venir aider Dominique. Merci d'avoir récolté les pommes de terre, planté la mâche, les salades et les épinards. Merci pour la récolte des courges. Vous nous avez été d'un très grand secours et avez permis que je parte en meilleure forme pour notre petite escapade-cadeau à la Magie des Rêves... 

coeur_72

La vue !

 Terrasse privative, derrière le rideau : le jacuzzi ! . A table

C'était bien !!!! Mille mercis encore à tous pour cette attention à notre égard. Ce petit break nous a fait beaucoup de bien, nous avons été très bien accueillis, chouchoutés même !

et nous nous sommes régalés en feuilletant le beau livre avec les supers photos et vos mots touchants :))

:)) Ma plante préférée ! Jolis nuages

 

Reboostés pour le retour au jardin et, entre autres, la grosse récolte de patates douces.
Pour une première expérience, c'est une réussite !!

Patates douces !

 

Les cultures d'automne sont plutôt prometteuses et nous continuons à prendre soin, pour vous, pour nous, pour nos enfants, de notre petit coin de biodiversité.

 

<3

 

Le mois d'octobre n'est pas terminé et je dois aussi parler de cette journée d'hier au Grand Jardin.  
La serre-pépinière est fraichement rebâchée :) 
Encore plein de remerciements à faire !!! Je reviens vite avec quelques autres photos.

 

 

 

 

 

 

Posté par le grand jardin à 22:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 septembre 2019

SEPTEMBRE

ça y est ! Le désherbage des poireaux est terminé :)

Merci beaucoup à Sandrine et François (et Paul et Clément !), à Valérie, à Arnaud, à Chantal et Guy et à Nicolas d'être venus nous prêter main forte.
Après le désherbage, nous avons même pu commencer le ramassage de quelques courges !

Voilà le résultat :

Poireaux tout propres !   

 

Poireaux On rentre les courges ! Potimarrons  

Rouge vif d'Etampes Butternut Oignons rouges

Pas mal de plantations à venir : salades, persil, mâche, céleri, navets ... Dans la pépinière, jeunes plants et courges commencent à cohabiter.
Nous venons de repiquer le semis de blettes, il faudra ensuite les planter sous une serre libérée des cultures d'été.

 

Les courges et les plants !

PersilSemis de navetsBlettes

Parallèlement nous continuons les récoltes. Côté pommes de terre, étant donné ce qu'elles ont subit pendant leur croissance (gel et canicule), nous nous estimons heureux de la récolte. Les oignons sont magnifiques, gros comme jamais !

oignons jaunes Récolte de pommes de terre

  Betteraves, choux-raves et fenouil Sucrine du Berry

 

  Carottes

Les carottes désherbées par de courageuses petites mains poussent tranquillement !
Le jardinier s'en occupe beaucoup : binages, irrigations et, tout récemment, après alerte d'une prolifération de mouches de la carottes dans le secteur, pose d'un voile intissé pour les protéger des pontes. 

  

Après avoir été généreux, les pieds de courgettes et aubergines sont épuisés et n'ont pas apprécié la chute des températures de ces jours derniers. Encore quelques maigres récoltes avant de tourner la page.
Pareil pour les concombres, mais ils ont donnés tout au long de l'été, encore plus que ce que nous espérions !

 

Les punaises ...

Malgré une invasion de punaises dévastatrices, nous récoltons encore de belle tomates,
surtout dans les variétés anciennes.  

 

Tomates

        

106499400_o

     
     

 

 

  

 Ciboulail en fleur

 

 

Posté par le grand jardin à 22:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 septembre 2019

SOS POIREAUX !

Alors là, on bat les records, on prévient vraiment au dernier moment. Mais il y a des choses qu'on a pas le temps de voir venir (un peu comme les surprises ;))

Le bon moment, c'est maintenant... Les poireaux nous appellent ! Donc dès demain matin, petite séance désherbage.

Une petite photo motivante : (les désherbeurs chevronnés comprendront vite que, à côté des carottes, là, c'est de la rigolade !)

DSCN1269

Alors nous vous attendons, nombreux et joyeux, demain matin au GJ 

MERCI !
ET ENCORE MERCI !

 

Posté par le grand jardin à 19:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]